Ministre britannique des Affaires étrangères Projet de loi pour modifier protocole d'Irlande du Nord source de tensions

La ministre des affaires étrangères britannique Liz Truss a fait monter la tension d'un cran hier dans le conflit sur l'Irlande du nord avec l'Union Européenne. Elle a exposé au parlement un projet de loi qui modifierai de manière significative le protocole sur l'Irlande du Nord, adopté lors des accords sur le Brexit. Bruxelles a dénoncé une action unilatérale qui violerait le droit international.

Anaïs Cordoba (Londres) / rb

Liz Truss
La ministre des affaires étrangères britannique Liz Truss. Photo: picture alliance / Photoshot / Justin Ng / Avalon

Ecouter


Ce projet de loi est encore hypothétique: Il doit passer plusieurs étapes au parlement avant d'être adopté et le processus pourrait durer des mois.

Mais s'il est approuvé par les députés alors les changements au protocole sur l'Irlande du Nord seraient nombreux. Liz Truss propose de diminuer les contrôles douaniers sur les produits à destination d'Irlande du Nord. Elle veut également réduire les formalités administratives actuellement requises pour les marchandises circulant entre la Grande-Bretagne et la province.

Ses propositions ont été accueillies avec enthousiasme par le DUP, le parti unioniste nord-irlandais: Ce parti qui demande la modification du protocole fait pression depuis plusieurs mois pour que le gouvernement britannique agisse.

En revanche le parti travailliste, principale formation d'opposition à la Chambre des Communes a condamné ce projet de loi. Stephen Doughty a dit:

"Cela fait plus de deux ans et demi que le gouvernement a négocié et signé l'accord de retrait. Cet accord inclue le protocole sur l'Irlande du Nord qui impose des barrières et contrôles douaniers entre la Grande-Bretagne et l'Irlande du Nord. Cela était clair depuis le début et c'était le choix du premier ministre - et maintenant le premier ministre veut nous convaincre que cet accord qu'il a obtenu était si mauvais qu'il ne peut pas le respecter."

Et chez les conservateurs le projet ne fait pas non plus l'unanimité. Plusieurs élus et ministres y sont opposés. C'est le cas de Theresa May qui estime que modifier de manière unilatérale le protocole entacherait la réputation du Royaume-Uni à l'international. À cela Liz Truss a répondu hier que cette loi respecterait bien le droit international.

Méi zum Thema

Queen Elizabeth II
Grande Bretagne

La santé de la Reine inquiète outre-manche : Elizabeth II a manqué la cérémonie du discours de trône pour la troisième fois de son règne. Est-elle encore capable d'assurer sa fonction?

Boris Johnson
Énergie

Boris Johnson a annoncé une stratégie énergétique: rendre le Royaume-Uni autosuffisant et émettre 95 pourcent d'énergie bas carbone d'ici huit ans. Le plan a été reçu par une volée de critiques.

Net verpassen

Programm

  • Panorama

  • On air

    Virum Dag vu 6 bis 10

  • Noriichten

  • Sot emol

  • Iwwer Mëtteg vun 11 bis 2

Dossieren

  • Dossier: Relatiounen tëscht Portugal a Lëtzebuerg

    Haut ass et den zweeten a leschten Dag vun der Staatsvisitt a Portugal. Eng grouss Lëtzebuerger Delegatioun ass den Ament zu Lissabon. An eisem Dossier fannt dir all eis Bäiträg an Artikelen iwwer d'Theema.

  • De Krich an der Ukrain

    De 24. Februar 2022 huet Russland d'Ukrain militäresch iwwerfall. Déi westlech Länner hu mat Sanktioune reagéiert, Millioune vu Leit sinn aus der Ukrain geflücht.

Iwwert eis

De radio 100,7 ass deen eenzegen ëffentlech-rechtleche Radio zu Lëtzebuerg. E proposéiert Programmer op Lëtzebuergesch mat engem Fokus op Informatioun, Kultur, Divertissement a mat Akzent op d’klassesch Musek.

Weider liesen